Blog

Coup de pouce à l’apprentissage : versement jusqu’à 8 000€ aux entreprises, aides à l’équipement informatique…

05/06/2020 Alternance
Partager

Mise à jour le 25 août 2020

Les décrets confirmant les aides mobilisées par l’Etat en vue de promouvoir l’apprentissage sont parues le 24 août 2020.
Le contenu de l’article a été mis à jour et vous informe de toutes les dernières mesures de l’Etat. Un lien vers l’intégralité des décrets vous est proposé dans l’article.


Muriel Pénicaud, ministre du Travail, annonçait le 4 juin 2020 plusieurs mesures d’un plan massif en faveur de l’apprentissage. L’objectif principal est d’inciter les entreprises à embaucher des jeunes en apprentissage malgré la crise économique qui découle de la crise sanitaire.

Voici  ci-dessous les mesures phares.

Aide financière à l’embauche d’apprentis

Cette aide concerne toutes les entreprises qui embaucheront un alternant. Cette aide concerne toutes les entreprises qui embaucheront un alternant préparant un diplôme du CAP au bac+5.

  • Versement aux entreprises : entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021
  • Montant : 5 000 € pour les mineurs,  8 000 € pour les majeurs versées aux entreprises
  • Particularité : Pour toutes les entreprises : moins de 250 salariés : sans conditions ; plus de 250 salariés, elles devront avoir un taux d’alternants de minimum 5% dans leurs effectifs d’ici à 2021

Un ordinateur portable pour les apprentis

Le confinement a pu démontrer que certains apprentis n’avaient pas d’équipement informatique leur permettant de suivre une formation à distance. Les centres de formation, via l’aide au premier équipement professionnel, pourront les équiper. Sur ce point, bien évidemment, chez Aden Formations nous nous inscrirons dans cette démarche dès que nous aurons reçu les modalités du gouvernement pour le faire.

Délai pour un apprenti pour trouver une entreprise

Le futur apprenti peut bénéficier d’un délai supplémentaire afin de trouver l’entreprise qui l’accueillera durant son apprentissage. En effet, ce délai passe de 3 à 6 mois après le début de la formation.

Sources : letudiant.fr / Capital.fr / Légifrance